Les militaires du contingent russe de maintien de la paix ont commencé les travaux de déminage dans la région de Martakert, dans le Haut-Karabakh.

Chaque jour, les soldats de la paix russes recherchent des munitions non explosées, des obus et des munitions près de la ligne de démarcation dans la région de Martakert.

Le personnel de déminage humanitaire nettoie les implantations et les zones environnantes à la recherche de terres agricoles et de pâturages pour animaux de compagnie.

Le 23 novembre, les sapeurs du génie du contingent russe de maintien de la paix ont nettoyé le terrain des engins non explosés.

Cette dépollution s’est à ce jour opérée sur une superficie de 2 322,1 hectares , 683 km de routes, 1 937 bâtiments, découvert et désamorcé 26 078 objet explosif .

Martakert, toujours préservée malgré l’image d’un navire au large qu’on ne peut s’empêcher de se représenter à la vue de cette carte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :