L’ancien député de la République d’Arménie Arman Babajanyan écrit sur sa page Facebook.

« La demande de mettre fin à l’adhésion de l’Arménie à l’OTSC n’est pas anti-russe.
L’existence de l’Arménie dépend de cette décision.

L’Arménie devrait mettre fin à son adhésion à l’OTSC, tout en envisageant la possibilité d’approfondir la coopération avec la Russie dans un format bilatéral.
L’Arménie n’a rien à faire dans une structure militaro-politique dont la majorité des membres sont des partenaires stratégiques de notre ennemi.

L’Arménie ne peut pas être dans une alliance qui la prive de capacités d’autodéfense.

La fin de l’adhésion de l’Arménie à l’OTSC est la garantie de l’existence et de la continuité de l’Arménie.

Soit l’Arménie quittera l’OTSC et restera garante de la continuité de l’Arménie, soit l’Arménie sans Syunik, sans Vayots Dzor, sans Gegharkunik fera partie de la Russie. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :