Anna Hakobyan, l’épouse du Premier ministre arménien, a rencontré la première dame française Brigitte Macron au palais de l’Élysée

« nous sommes reconnaissants envers tous les pays amis qui sont avec nous pendant cette période », a écrit Hakobyan.

J’ai présenté à Brigitte Macron à quel point Erevan a changé depuis octobre 2018, lorsque Monsieur et Madame Macron ont apprécié la chaleureuse hospitalité de notre ville. J’ai dit qu’on ne peut imaginer à quel point l’Arménie se serait développée au cours de ces quatre années s’il n’y avait pas eu de guerre de perfide en 2020.
Dans ce cas, l’Europe aurait déjà un partenaire puissant, démocratique, libre et fort dans notre région sous la forme de l’Arménie.

Mais c’est une route difficile que l’Arménie et le peuple arménien ont définitivement franchie, et nous sommes reconnaissants envers tous les pays amis qui seront avec nous pendant cette période.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :