Le 18 février, le ministre arménien des Affaires étrangères Ararat Mirzoyan a rencontré le ministre d’État au ministère fédéral des Affaires étrangères Tobias Lindner à Munich.

Les interlocuteurs ont échangé des vues sur la coopération efficace entre les deux États. Le ministre arménien des Affaires étrangères a salué la dynamique positive des relations amicales entre l’Arménie et l’Allemagne, « ancrées dans les liens historiques, les valeurs communes et les intérêts mutuels ».

Avant le 30e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays, Ararat Mirzoyan et Tobias Lindner ont exprimé leur volonté d’approfondir la coopération entre les deux pays.

Les parties ont échangé des vues sur un certain nombre de questions urgentes de l’agenda régional et international. Le ministre Mirzoyan a présenté la situation au Haut-Karabakh et à la frontière de l’Arménie et de l’Azerbaïdjan.

La nécessité d’un règlement global et durable du conflit du Haut-Karabakh sous le mandat de la coprésidence du Groupe de Minsk de l’OSCE a été soulignée.

Les parties ont souligné l’importance du rapatriement immédiat des prisonniers de guerre arméniens et autres détenus.

Au cours de la réunion, le processus de normalisation des relations entre l’Arménie et la Turquie a également été abordé.

Ararat Mirzoyan a également tenu une réunion avec des hommes d’affaires allemands à Munich.

Les PDG et représentants de Veridos, Giesecke+Devrient (G+D), Secunet et d’autres grandes entreprises allemandes ont assisté à la réunion. Le ministre Mirzoyan a d’ailleurs effectué une visite au centre Giesecke+Devrient(G+D).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :