Au Théâtre du Palais-Royal à Paris, le défenseur arménien des droits humains Arman Tatoyan a prononcé un discours lors d’un événement organisé par les membres de l’Union européenne et le Comité national arménien de France.

La réunion a réuni plus de 500 chefs d’organisations de la diaspora arménienne, des représentants de la communauté arménienne et des hommes d’État français.

Dans le rapport, le Médiateur a parlé en détail des violations des droits de l’homme d’après-guerre, de la politique génocidaire continue de l’Azerbaïdjan, ainsi que du fait que la protection des droits des résidents arméniens frontaliers nécessite le retrait des militaires azerbaïdjanais des villages arméniens.

De plus, du 8 au 10 décembre, le ministre arménien des Affaires étrangères Ararat Mirzoyan est à Paris pour participer à la session conjointe du groupe de travail sur le développement et l’expansion de la coopération économique arméno-française.

Au cours de la visite, le ministre des Affaires étrangères d’Arménie et le maire de Paris participeront à la cérémonie d’ouverture officielle de « l’Esplanade (parc) d’Arménie ». Des rencontres avec d’autres partenaires sont également prévues.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :