La coopération interétatique alliée établie entre l’Arménie et la Russie sur la base d’une amitié séculaire entre les peuples se suffit à elle-même et n’est nullement conditionnée par les relations avec les pays tiers, sauf à se développer au détriment de l’alliance arméno-russe, a déclaré le porte-parole du ministère arménien des Affaires étrangères Vahan Hunanyan dans des commentaires à Sputnik Armenia.

Ces commentaires font suite à la signature d’une déclaration sur la coopération alliée entre la Russie et l’Azerbaïdjan.

Cela est attesté par l’histoire et les documents signés, a déclaré le porte-parole.

« Erevan et Moscou prennent constamment des mesures à différents niveaux, y compris au plus haut, pour élargir les relations dans les dimensions bilatérales et multilatérales au profit du développement de nos pays dans des conditions de sécurité garantie », a ajouté Hunanyan.

« Nous espérons que la déclaration signée à Moscou en février fournira une occasion supplémentaire de faire progresser la mise en œuvre des dispositions des trois déclarations trilatérales adoptées par les dirigeants arménien, russe et azerbaïdjanais, qui pourraient également contribuer à un règlement global du Nagorno. – Conflit du Karabakh sous le mandat des coprésidents du groupe de Minsk de l’OSCE ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :