Le ministère russe de la Défense a déclaré que l’armée russe avait détruit plus de 70 infrastructures militaires en Ukraine, y compris des aérodromes, rapporte la BBC .

« À la suite des frappes russes, 74 installations au sol de l’infrastructure militaire ukrainienne ont été désactivées, dont 11 aérodromes de l’armée de l’air, trois postes de commandement, une base navale et 18 stations radar des systèmes de défense aérienne S-300 et Buk-M1, » a déclaré le représentant officiel du ministère russe de la Défense, le général de division Igor Konashenkov.

En outre, a-t-il dit, l’armée a abattu un hélicoptère de combat ukrainien et quatre drones d’attaque Bayraktar TB-2.

L’Ukraine avait précédemment signalé la destruction de plusieurs hélicoptères russes et les pertes subies par l’armée russe dans la région de Lougansk. Le ministère russe de la Défense n’a pas commenté ces informations.

Le ministère russe de la Défense a confirmé la perte d’un avion d’attaque Su-25 en raison d’une « erreur de pilotage ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :