Gayane Gabrielyan

L’Assemblée nationale a débattu aujourd’hui du projet de loi déposé par le ministère de l’Environnement, qui, entre autres changements, propose d’interdire l’utilisation de certains animaux sauvages dans les cirques.

L’ensemble des modifications proposées à la loi sur la faune a été présenté par le vice-ministre de l’Environnement Gayane Gabrielyan.

L’adoption de l’ensemble du projet est conditionnée par la demande de protection des animaux sauvages, y compris ceux inclus dans le Livre rouge, ainsi que par l’obligation contractée par l’Arménie en vertu de la Convention des Nations Unies sur la biodiversité.

Le projet stipule que l’utilisation d’espèces animales sauvages figurant sur la liste approuvée par l’organisme habilité dans les cirques est interdite dans un souci de protection de la faune.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :