En raison du manque de nourriture en Artsakh, le travail des institutions préscolaires, et des groupes préscolaires des écoles d’enseignement général, ainsi que des écoles de longue durée a été suspendu. En raison du blocus en cours de l’Artsakh par l’Azerbaïdjan, des milliers d’enfants sont privés du droit à l’éducation, a écrit la présidente de la Commission permanente de l’Assemblée nationale d’Arménie sur la protection des droits de l’homme et des affaires publiques Taguhi Tovmasyan sur sa page Facebook .

🗣« Une société civilisée ne devrait pas fermer les yeux sur une autre violation par l’Azerbaïdjan des normes fondamentales du droit international. J’attends des mesures efficaces de la part de mes partenaires internationaux », a noté Tovmasyan.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :