Du 29 octobre au 4 novembre, la délégation conjointe des partenaires bangladais de l’Union of Advanced Technology Enterprises (UATE) s’est rendue en Arménie pour discuter de l’ouverture d’un laboratoire d’ingénierie Armath dans la capitale Dhaka. L’ouverture du laboratoire est prévue au printemps 2022 à la Dhaka Air Force School en coopération avec la Fondation DIP (Development Innovation Platform).

La délégation bangladaise était composée de 7 représentants de la Bangladesh High Tech Park Authority (Ministère des technologies de l’information et de la communication) et de 3 représentants de la Fondation DIP.

Les partenaires de l’UATE ont visité un laboratoire Armath à Erevan et dans les régions, ainsi qu’un laboratoire Armath Airborne UAV à Dilijan, où ils ont eu l’occasion de rencontrer les étudiants du Monte Melkonian Lyceum. Les invités ont exprimé leur confiance que l’ouverture d’un Armath Lab à Dhaka contribuera grandement à l’orientation professionnelle des jeunes.

« Le but de la visite des représentants de l’État et de la sphère publique de la République populaire du Bangladesh était de transférer l’expérience positive et le résultat applicable du projet éducatif créé en Arménie et de révéler les caractéristiques de sa mise en œuvre. Les visites d’écoles et de laboratoires ont permis aux décideurs de se faire une idée générale de la finalité et de la mise en œuvre du projet Armath. Les représentants de la délégation bangladaise ont indiqué qu’ils présenteront Armath à leur High Tech Park Authority et poursuivra la question de la mise en œuvre d’Armath dans la République du Bangladesh », a déclaré Shamam Gevorgyan, directeur des programmes éducatifs de l’UATE.

Il a été décidé que les deux enseignants bangladais se rendraient en Arménie avant l’ouverture du laboratoire à Dhaka pour suivre une formation pertinente sur la méthodologie Armath et acquérir des connaissances pratiques. La perspective d’ouvrir Armath Labs dans d’autres régions du Bangladesh sera envisagée dans un proche avenir.

L’UATE a commencé le processus d’exportation du modèle éducatif arménien il y a des années, enregistrant un succès pratique, ouvrant les laboratoires d’ingénierie Armath d’abord en Inde et maintenant au Bangladesh. 

La délégation de ce dernier s’est rendue en Arménie en 2019, à l’occasion de l’exposition annuelle DigiTec, lorsqu’eux et leurs homologues d’Éthiopie, d’Afghanistan et du Maroc ont été hébergés au Armath Lab à Agarak. Là, ils ont pris connaissance des particularités du programme, des réussites enregistrées et des projets des étudiants du laboratoire.

Il est à noter qu’à l’heure actuelle, environ 600 laboratoires d’ingénierie Armath opèrent sur le territoire de l’Arménie (y compris l’Artsakh), de la Géorgie et de l’Inde, où environ 15 000 étudiants bénéficient d’une formation gratuite en ingénierie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :