Dans le cadre de sa visite officielle en Russie, le Premier ministre Nikol Pashinyan a rencontré le Premier ministre russe Mikhail Mishustin. Ce dernier a déclaré que le gouvernement prendrait toutes les mesures nécessaires pour mettre en œuvre les décisions de haut niveau prises lors de la rencontre du Premier ministre Pashinyan avec le président russe Vladimir Poutine.

Selon Mikhail Mishustin, la Russie se classe au premier rang des partenaires d’investissement étrangers de l’Arménie. 

«Il est gratifiant que l’année dernière, le chiffre d’affaires commercial entre les deux pays ait augmenté de près de 13%, atteignant 2 milliards 600 millions de dollars, et en janvier-février 2022, le chiffre d’affaires commercial a augmenté de 42% par rapport à la même période l’année dernière, s’élevant à 430 millions de dollars. Le volume des investissements russes dans l’économie arménienne dépasse les 2 milliards de dollars. Nous sommes intéressés par le développement de la coopération bilatérale, la mise en œuvre de nouveaux projets dans des domaines tels que l’énergie, l’exploitation minière, les infrastructures de transport, les produits pharmaceutiques, l’agriculture, les technologies numériques et la haute technologie », a-t-il déclaré.

Le Premier ministre russe a proposé d’accélérer le processus de signature d’un nouveau programme de coopération économique entre l’Arménie et la Russie. Dans le contexte des sanctions contre la Russie, Mishustin attachait de l’importance à une utilisation plus active des monnaies nationales dans le commerce bilatéral, à l’utilisation de coopératives industrielles et à la création de nouvelles opportunités commerciales.

« Nous accordons également une attention particulière à la mise en œuvre des accords entre les dirigeants arménien, russe et azerbaïdjanais sur le déblocage des infrastructures régionales. Je suis convaincu que la création de nouvelles routes d’infrastructure contribuera au développement ultérieur de la région, à la stabilité et à la paix au profit des pays du Caucase du Sud. La Russie continue de fournir une aide humanitaire à l’Arménie, et maintenant, par le biais du Centre international d’intervention humanitaire, les conditions sont créées pour le retour des réfugiés dans leurs lieux de résidence permanente et la restauration des installations et des infrastructures », a déclaré Mikhail Mishustin.

Le Premier ministre Pashinyan, à son tour, a remercié pour l’accueil chaleureux. 
« C’est ma première visite officielle en Fédération de Russie et je dois dire que vous avez remarqué à juste titre qu’elle est très réussie. Hier, nous avons discuté avec Vladimir Poutine de l’ensemble de nos relations interétatiques, mené des négociations très efficaces, conclu des accords solides. La Russie est considérée comme le principal partenaire commercial de l’Arménie, notre chiffre d’affaires et nos relations commerciales ne cessent de croître. Nous coopérons également efficacement dans le cadre de l’Union économique eurasienne.
« Nous avons une riche expérience de coopération dans le domaine de l’énergie et des plans stratégiques pour développer ce domaine. Bien sûr, nous avons des projets spécifiques dans d’autres domaines du transport ; hier, nous avons convenu avec Vladimir Vladimirovitch que la commission intergouvernementale devrait devenir la plate-forme principale pour la mise en œuvre des accords conclus dans les domaines de l’économie, de l’énergie et d’autres domaines. J’estime nécessaire de souligner que nos ministères coopèrent assez bien, la commission intergouvernementale est également active, une séance s’est tenue récemment à Erevan. Je pense que dans la situation actuelle, il y a des défis communs, des opportunités qu’il faut saisir. Je suis heureux que nous ayons aujourd’hui l’occasion de discuter de certains sujets spécifiques; il est possible de trouver des solutions concrètes », a déclaré le Premier ministre Pashinyan.

Il a rappelé que cette année marque le 30e anniversaire des relations diplomatiques entre l’Arménie et la Russie, le 30e anniversaire de l’OTSC, le 25e anniversaire du Traité d’amitié, de coopération et d’assistance mutuelle entre l’Arménie et la Russie. 
« En cette année jubilaire, nous avons un riche programme d’événements, qui est avant tout une bonne occasion de célébrer les anniversaires, ainsi que d’analyser le chemin parcouru, de comprendre si nous avons réussi à atteindre les objectifs fixés et où nous pas », a-t-il dit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :