Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Saeed Khatibzadeh, a rejeté les affirmations du président azéri Ilham Aliyev lors du sommet de la CEI, affirmant que Bakou semble avoir l’intention de faire des déclarations médiatiques sans fondement, qui, bien sûr, feront l’objet d’une « réponse appropriée », a  rapporté IRNA . 

Khatibzadeh a souligné le fait que de telles affirmations sont conformes aux intérêts du régime sioniste et affectent les relations fraternelles Iran-Azerbaïdjan.

Soulignant le rôle de l’Iran dans la lutte contre le trafic de stupéfiants, il a déclaré que les milliers de martyrs et de blessés au cours des quatre dernières décennies dans la lutte contre ce sinistre phénomène ne sont qu’un exemple des efforts de l’Iran à cet égard, ajoutant que les organismes internationaux ont confirmé ce fait.

Soulignant les relations étroites entre les nations iranienne et azérie, Khatibzadeh a noté que, malheureusement, il semble que malgré les messages positifs et privés reçus de Bakou, Bakou a l’intention de faire des déclarations médiatiques sans fondement, ajoutant que l’Iran « y répondra de manière appropriée ».

Lors d’une réunion virtuelle avec les dirigeants de la CEI, Aliev a affirmé dans une déclaration irréaliste que l’Arménie, en collusion avec l’Iran, avait utilisé les anciens territoires occupés de la République d’Azerbaïdjan pour faire entrer de la drogue en Europe pendant environ 30 ans.

Le Premier ministre arménien Nikol Pashinyan a également rejeté ces allégations et a souligné la coopération Iran-Arménie dans la lutte contre les stupéfiants.

source : https://www.panorama.am/en/news/2021/10/16/Iranian-FM-spox/2582379

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :