Vers 1h30 du matin le 19 janvier, un incendie s’est déclaré dans une caserne située non loin du village d’Azat dans la province du Gegharkunik, à proximité immédiate de la frontière azerbaïdjanaise et des villages de Sotk et de Kut, à l’est de Vardenis.

Le feu aurait pris dans des circonstances encore inconnues. Selon les sources officielles, quinze de ses occupants, tous sapeurs du génie de l’unité militaire N du ministère de la Défense auraient trouvé la mort au cours de l’incendie. Trois autres blessés dans un état jugé sérieux. Ils ont été évacué sur les hôpitaux les plus proches.

Le ministre de la Défense visite les lieux d’un incendie meurtrier dans une caserne

Le 21 janvier, le ministre arménien de la Défense Suren Papikyan a visité le 2e corps d’armée avec le premier vice-ministre de la Défense et chef d’état-major général des forces armées, le major-général Edward Asryan, a indiqué le ministère de la Défense dans un communiqué de presse. .

Après avoir observé une minute de silence à la mémoire des militaires morts dans l’incendie du 19 janvier et présenté ses condoléances à leurs familles, le ministre de la Défense a présenté le nouveau commandant du 2e corpsd’armée, le colonel Garegin Poghosyan.

Le ministre Papikyan s’est ensuite rendu sur les lieux du tragique incendie de la caserne de la société de génie-sapeur.

Le chef de la police militaire, le général de division Ashot Zakaryan, a informé le ministre de la Défense de certains détails de l’incident. Le ministre Papikyan s’est dit confiant que l’enquête criminelle sur l’incident révélera toutes les réponses et toutes les circonstances de l’incident. Le ministre Papikyan a ordonné aux chefs des unités en charge de se concentrer fortement sur le maintien des règles de sécurité incendie afin d’exclure complètement de tels incidents.

Le ministre Papikyan a également visité le chantier de construction des casernes modulaires et a donné des instructions pour achever correctement la construction dans les délais prévus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :