Photo : un avion-cargo russe a livré des composants du système S-400 à la Turquie, archives, 12 juillet 2019.

Selon Sky News Arabia, Washington est en pourparlers avec Ankara pour transférer des systèmes de missiles anti-aériens S-400 de fabrication russe à l’Ukraine et lever les restrictions imposées à la Turquie en retour.

Washington propose notamment de rétablir la participation de la Turquie au programme de production-production des avions de combat F-35 et de lever les sanctions restantes.

« Nous négocions constamment avec Ankara, le persuadant d’abandonner les systèmes S-400, de les transférer en Ukraine, en retour nous sommes prêts à lever les sanctions, à rouvrir le programme de chasse pour les Turcs », a déclaré un porte-parole du Pentagone à Sky News Arabia d’aujourd’hui.

L’accord entre Moscou et Ankara sur les systèmes S-400 a été signé en 2017.

Les États-Unis et un certain nombre de pays de l’OTAN avaient vivement critiqué Ankara, affirmant que les systèmes de missiles anti-aériens de fabrication russe sont incompatibles avec les armes occidentales. Selon la même source, la Slovaquie a reçu des systèmes de missiles anti-aériens américains Patriot, en échange desquels l’Ukraine devra transférer les anciens systèmes anti-aériens S-300 de fabrication russe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :