Selon le ministère de la Défense, du 15 septembre au 15 décembre auront lieu des sessions d’entraînement sous forme de camps de trois mois pour les officiers ordinaires, les sous-officiers et les réservistes du premier groupe de réservistes, « dans le but d’améliorer les compétences militaires des citoyens inscrits dans la réserve, la formation professionnelle, la formation des officiers de réserve des sous-officiers ayant une formation supérieure. »

photo : CivilNet

Les citoyens seront considérés en service militaire pendant toute la période de participation aux rassemblements, bénéficieront de tous les avantages prévus pour ce statut : des avantages sociaux, la garantie de leurs emplois civils et de leurs revenus mensuels. La participation aux rassemblements, selon le calendrier, sera incluse dans la fonction publique ou l’expérience de travail générale du citoyen.

« Éviter ces rassemblements entraînera des conséquences pénales », a précisé le ministère de la Défense dans son communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :