Le ministre arménien des Affaires étrangères de la RA Ararat Mirzoyan a eu une conversation téléphonique avec son homologue français Jean-Yves Le Drian.

Les interlocuteurs ont salué le développement continu des relations privilégiées arméno-françaises, ont réaffirmé leur intérêt pour l’élargissement de la coopération multidisciplinaire. Un accord a été conclu pour discuter plus en détail des perspectives d’intensification de la coopération dans le domaine de l’économie dans un proche avenir, notamment par la mise en œuvre de nouveaux programmes de développement en Arménie.

Les ministres des Affaires étrangères ont évoqué le conflit du Haut-Karabakh, soulignant la nécessité de reprendre le processus de paix dans le cadre de la coprésidence du Groupe de Minsk de l’OSCE. Ararat Mirzoyan a noté que l’Arménie et le peuple arménien apprécient hautement la position et les mesures du gouvernement et du Parlement français pendant les jours d’agression déclenchée par l’Azerbaïdjan contre l’Artsakh et dans la période qui a suivi.

Les parties ont également échangé des vues sur les problèmes humanitaires causés par la guerre de 44 jours, soulignant l’importance du rapatriement immédiat des prisonniers de guerre arméniens et des otages civils détenus en Azerbaïdjan.

Il a été fait référence à la situation créée par l’intrusion des forces armées azerbaïdjanaises sur le territoire souverain de l’Arménie. La nécessité de faire des efforts pour désamorcer la situation et stabiliser la situation a été soulignée.

Le ministre des Affaires étrangères Ararat Mirzoyan a également remercié la partie française pour son soutien continu dans la lutte contre le COVID-19.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :