Grâce aux négociations avec le soutien du gouvernement arménien et des casques bleus russes depuis le 8 mars, la partie azerbaïdjanaise a commencé aujourd’hui à réparer le pipeline endommagé qui alimente en gaz l’Artsakh, a déclaré le Centre d’information de l’Artsakh. 

Selon l’accord, l’approvisionnement en gaz sera rétabli sous peu. Les autorités d’Artsakh mettent tout en œuvre pour que cela se produise dans les plus brefs délais. 

Les riverains sont invités à être vigilants pour s’assurer qu’il n’y a pas de fuite de gaz ou d’urgence lors de la reprise de l’approvisionnement en gaz.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :