Le ministère de la Défense azerbaïdjanais continue de diffuser régulièrement des informations erronées, accusant la partie arménienne de tirer en direction des positions de combat des unités azerbaïdjanaises dans différentes parties de la frontière arméno-azerbaïdjanaise.

En particulier, tard dans la soirée du 18 février, le ministère azerbaïdjanais de la Défense a publié une déclaration affirmant que le même jour, des unités des forces armées arméniennes avaient ouvert le feu sur des positions militaires azerbaïdjanaises situées dans la partie nord-est de la frontière arméno-azerbaïdjanaise.

Le ministère de la Défense de la République d’Arménie appelle le ministère de la Défense de l’Azerbaïdjan à s’abstenir de diffuser de fausses informations sur la situation frontalière, qui ne contribuent en rien à l’établissement de la stabilité à la frontière arméno-azerbaïdjanaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :