La première lecture de la résolution sur le génocide arménien aura lieu à la Chambre des communes le 9 novembre
Le projet de loi sera présenté par le député conservateur Tim Loughton, dans le but de commémorer le génocide arménien par une reconnaissance et une commémoration officielles.

Tim Loughton - Wikiwand
Tim Loughton

Le Comité national arménien de Grande-Bretagne informe à ce sujet, précisant que le projet de loi comporte trois dispositions principales.

1. Dans les territoires adjacents de l’Empire ottoman en 1915-1923. La qualification officielle des massacres d’Arméniens durant les années 1990 de génocide.

2. La Commémoration annuelle des génocides, y compris les victimes du génocide arménien.

3. Promouvoir l’éducation et la sensibilisation du public au génocide arménien, aux violations des droits humains et aux crimes de guerre qui y sont liés.

Selon le Comité national arménien de Grande-Bretagne, la reconnaissance du génocide arménien est possible pour ce pays pour plusieurs raisons. 

Premièrement, l’adoption du projet de loi réaffirmerait l’engagement de la Grande-Bretagne envers la Convention pour la prévention et la répression du crime de génocide et ses valeurs fondamentales.

Deuxièmement, en reconnaissant le génocide arménien, la Grande-Bretagne renforcera son engagement en faveur de la protection des droits de l’homme, car laisser un crime de cette ampleur non reconnu est un dangereux message d’impunité. L’impunité est un crime encouragé.

Troisièmement, le rôle et la responsabilité du Royaume-Uni en tant qu’acteur mondial est de reconnaître le génocide arménien, de faire avancer l’étude du génocide, de sensibiliser le public aux crimes contre l’humanité.

Le Royaume-Uni est l’un des rares pays occidentaux à ne pas avoir reconnu le génocide arménien, ce qui est le signe d’un manque flagrant de respect des concepts fondamentaux de la justice. Le projet de loi de Tim Loughton permet au Royaume-Uni de rectifier ce processus d’injustice et d’impunité.

Le Comité national arménien de Grande-Bretagne La communauté arménienne du Royaume-Uni appelle le gouvernement à reconnaître le génocide arménien afin de protéger les valeurs britanniques et les droits du peuple arménien. Le Comité national arménien travaille à l’adoption d’un projet de loi présenté par Tim Loughton.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :