L’Azerbaïdjan tente d’obtenir des informations sur les conséquences de son blocus de l’Artsakh (Haut-Karabakh).

Le service de sécurité nationale du Haut-Karabakh a averti le public que les agences de renseignement azerbaïdjanaises utilisent des comptes Facebook sous de faux noms pour tenter de contacter des résidents sans méfiance du Haut-Karabakh et d’obtenir des informations sur les pénuries de nourriture et d’autres biens essentiels, ainsi que comment et de quel type de l’aide humanitaire, le cas échéant, que les résidents reçoivent.

« Nous demandons et exhortons chacun à s’abstenir de discuter publiquement ou de fournir des informations en ligne sur des questions liées à la sécurité étrangère et intérieure de la République d’Artsakh. Si vous êtes contacté à ce sujet, veuillez contacter le Service de sécurité nationale d’Artsakh au 047-94-41-26 et 41-26 », a déclaré le Service de sécurité nationale d’Artsakh (Haut-Karabakh) dans un communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :