Il est dans l’intérêt de l’Arménie de reprendre les pourparlers dans le cadre de la coprésidence du groupe de Minsk․ (Mirzoyan)

« La reprise des pourparlers dans le cadre de la coprésidence du groupe de Minsk est la bienvenue et dans l’intérêt de l’Arménie »․ Le ministre des Affaires étrangères Ararat Mirzoyan a déclaré lors d’une séance de questions-réponses avec le gouvernement à l’Assemblée nationale le 6 octobre 2010, répondant à la question du député « Contrat civil » Nazeli Baghdasaryan au sujet de la réunion avec les coprésidents du Groupe de Minsk de l’OSCE.

Répondant à une question sur la rencontre avec son homologue Azerbaïdjanais Jeyhun Bayramov à New York, il a évalué positivement la reprise du processus. « Bien sûr, la reprise des discussions et du processus de négociation à cette échelle est certainement la bienvenue, c’est certainement dans l’intérêt de la République d’Arménie et du Haut-Karabakh.

La position de l’Azerbaïdjan sur la question du Karabakh est restée pratiquement inchangée depuis la fin de la guerre. Aliyev a déclaré à plusieurs reprises « la question du Karabakh est résolue ».

Et Mirzoyan d’ajouter « En Azerbaïdjan, ils aiment dire que le problème de l’Artsakh n’existe plus ! Je pense que c’est une assurance pour la communauté internationale que le problème existe, et qu’il nécessite une solution. »
« La recherche d’une solution doit avoir lieu sous la forme de la coprésidence du Groupe de Minsk de l’OSCE », a ajouté Mirzoyan, informant par ailleurs qu’il existe un accord avec les coprésidents pour poursuivre les réunions, discuter de la question des prisonniers et de la question de l’accès aux missions humanitaires en Artsakh. 

Il y a environ deux semaines, les coprésidents du Groupe de Minsk de l’OSCE se sont réunis à New York dans le cadre de la 76e session de l’Assemblée générale des Nations Unies, la première réunion entre les ministres des Affaires étrangères d’Arménie et d’Azerbaïdjan pour la première fois depuis la guerre de 44 jours. .

sources :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :