Olaf Scholz a été confirmé comme chancelier allemand, à la tête d’un gouvernement tripartite qui succède à Angela Merkel après 16 ans au pouvoir, rapporte la BBC.

Il a été élu par le parlement allemand, où sa coalition dispose d’une majorité substantielle.

Le nouveau gouvernement de M. Scholz est composé de son parti social-démocrate ainsi que des Verts et des Démocrates libres.

La passation du pouvoir marque la fin des 31 ans de carrière politique de Mme Merkel.

M. Scholz, un homme de 63 ans à la voix douce, a conduit les sociaux-démocrates à la victoire électorale fin septembre, se positionnant comme candidat de la continuité car il a joué un rôle clé dans le gouvernement Merkel en tant que vice-chancelier.

Il a été ovationné après que le parlement allemand, le Bundestag, l’ait soutenu par 395 voix contre 303 et il ira maintenant voir le président Frank-Walter Steinmeier avant de revenir à midi (11h00 GMT) pour prêter serment.

Depuis les élections, son parti a travaillé avec les Verts et les démocrates libres favorables aux entreprises sur un accord de coalition, qui a finalement été signé mardi. Il devrait succéder à Mme Merkel à 15h00.

Le nouveau gouvernement a des plans ambitieux pour lutter contre le changement climatique en éliminant progressivement le charbon et en se concentrant sur les énergies renouvelables, mais sa priorité initiale sera de lutter contre la pandémie de coronavirus. Les autorités sanitaires ont enregistré 69 601 cas supplémentaires au cours des dernières 24 heures et 527 décès supplémentaires – le nombre le plus élevé depuis l’hiver dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :