Le 24 mars, les forces armées azerbaïdjanaises ont franchi la ligne de contact dans les ruines de la colonie de Parukh, violant ainsi le premier point de la déclaration trilatérale. Cela a été rapporté par la chaîne de télégrammes du contingent russe de maintien de la paix en Artsakh.

Le commandement de la mission russe de maintien de la paix a décidé de concentrer les forces de réserve pour bloquer la poursuite de l’avancée des troupes azerbaïdjanaises. La colonie est actuellement sous le contrôle d’une mission russe de maintien de la paix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :