via Armenpress

C’est l’une des conclusions de la visite en Russie du ministre arménien des Affaires étrangères Ararat Mirzoyan.  Le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, a appelé au retour de tous les prisonniers de guerre Arméniens détenus par l’Azerbaïdjan, sans conditions préalables pour leur libération.

Ararat Mirzoyan et Sergueï Lavrov le mardi 31 août 2021 (photo émanant du ministère des affaires étrangères arménien)

En premier lieu, le chef de la diplomatie russe a toutefois précisé que la déclaration trilatérale du 9 novembre faisait référence aux prisonniers de guerre qui étaient alors en captivité et demandait leur libération immédiate.

« Actuellement, les Azéris détiennent un groupe important de militaires Arméniens qui y sont apparus fin novembre, après l’entrée en vigueur de l’annonce, un accord a été conclu pour arrêter toute action hostile. Dans nos contacts avec les dirigeants azéri, le président Aliev, comme à d’autres niveaux, nous envoyons un signal à nos homologues azéris, nous appelons à leur libération sans conditions préalables, car ce serait une étape humanitaire, une étape importante vers la construction de la confiance mutuelle » a déclaré Sergueï Lavrov.

Il a ajouté que la Russie continuerait à agir à partir de ces positions, mais il a ajouté que la décision finale ne dépendait pas de la Russie.

Le ministre arménien des Affaires étrangères Ararat Mirzoyan, a affirmé de son côté que l’Arménie remplissait sa part d’obligations depuis longtemps, étant donné qu’elle a appliqué le principe du « tous contre tous » : elle a rendu tous ses prisonniers de guerre azéris. De ce fait, l’Azerbaïdjan devrait restituer tous les prisonniers de guerre ainsi que les autres détenus Arméniens, non seulement pour remplir ses obligations, mais aussi pour créer un climat de confiance mutuelle. Dans cette atmosphère, il sera possible de passer à de nouvelles discussions et à un règlement de toutes les questions » a déclaré Ararat Mirzoyan.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :