Mikhail Podolyak, conseiller du chef de cabinet du président ukrainien, a annoncé la condition dans laquelle Kiev envisagera de renoncer à son intention de rejoindre l’OTAN. 
Comme le communique « Armenpress » se référant à « Страна.ua », Podolyak a noté que des garanties de sécurité sont nécessaires.

Le conseiller du chef de cabinet du président de l’Ukraine a noté que la partie ukrainienne était prête à des pourparlers constructifs sur les points clés.

« En ce qui concerne les questions politiques, Zelensky n’a pas peur de parler à la partie russe de tout problème politique. Mais il est naturel que nous défendions notre État national, nos droits nationaux. Et nous devons obtenir un ensemble clair, concret et juridiquement contraignant de nos garanties de sécurité face à l’OTAN disant ouvertement qu’il n’y aura pas d’adhésion de l’Ukraine. Cela n’a aucun sens de parler des détails maintenant. « L’essentiel maintenant est de défendre physiquement l’Ukraine », a déclaré Podolyak.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :