via Armradio le 15 septembre 2021 (source en bas de page)

Les élus américains portent le combat de bloquer la fourniture d’armes américaines et l’aide à l’Azerbaïdjan, dans le cadre d’une série de huit amendements pro-Artsakh/Arménie à la loi sur l’autorisation de la défense nationale pour l’exercice 2022 (HR4350) déposés cette semaine, a rapporté le Comité national arménien. d’Amérique (ANCA).

D’autres amendements exigent :

  • la libération immédiate par l’Azerbaïdjan des prisonniers de guerre arméniens ;
  • une enquête sur l’utilisation de la technologie américaine dans les drones turcs utilisés contre l’Artsakh et l’Arménie ; les moyens d’étendre l’aide américaine à l’Artsakh ;
  • de désigner les « Loups gris » de Turquie comme groupe terroriste.
Le Capitole, siège du pouvoir législatif américain, à Washington D.C, la capitale des États-Unis (ph. Unsplash/Louis Velazquez)

L’ANCA (Armenian National Committee of America) dirige un effort local à l’échelle nationale pour trouver des soutiens pour chacun des amendements, qui doivent être examinés par le comité des règles de la Chambre dès le lundi 20 septembre. L’ensemble de la Chambre des États-Unis aura la possibilité de voter sur chacun des amendements jugés « dans l’ordre » lors de l’examen de H.R.4350. Les amendements bénéficiant d’un soutien fort et bipartite sont généralement considérés plus favorablement par les membres du Rules Committee.

« Nous remercions les représentants Cardenas, Pallone, Schiff, Sherman, Speier, Titus et Valadao d’avoir offert à leurs collègues du Congrès une opportunité attendue depuis longtemps pour un vote à la hausse ou à la baisse sur la réduction à zéro de toute l’aide militaire américaine à l’Azerbaïdjan riche en pétrole et à d’autres initiatives clés en faveur de la paix », a déclaré Aram Hamparian, directeur exécutif de l’ANCA. « À la suite du nettoyage ethnique en Azerbaïdjan l’année dernière de plus de 100 000 Arméniens indigènes d’Artsakh – dans le cadre de l’invasion et de l’occupation du territoire arménien par Aliyev – le Congrès doit agir pour tenir l’Azerbaïdjan et la Turquie responsables de leur violente agression anti-arménienne. »

Un bref aperçu de chacun des huit amendements est présenté ci-dessous avec leurs principaux sponsors, répertoriés comme numérotés par le Comité des règles de la Chambre :

  • Amendement #52 – Représentant Brad Sherman (D-CA) : Empêche les fonds fédéraux d’être obligés ou dépensés pour fournir toute aide ou coopération militaire ou de sécurité des États-Unis aux forces de défense ou de sécurité du gouvernement azerbaïdjanais.
  • Amendement #90 – Rep. Jackie Speier (D-CA) : Interdit le transfert de l’aide à la sécurité des États-Unis au gouvernement de l’Azerbaïdjan.
  • Amendement #122 – Rep. Frank Pallone (D-NJ): retient l’aide militaire américaine à l’Azerbaïdjan dans le cadre du programme de renforcement des capacités des partenaires de l’article 333.
  • Amendement #123 – Rep. Frank Pallone (D-NJ) : exige un rapport du secrétaire à la Défense, en collaboration avec le secrétaire d’État, abordant les allégations selon lesquelles certaines unités de pays étrangers qui ont participé à des programmes de coopération en matière de sécurité en vertu de l’article 333 de titre 10, USC peuvent également avoir commis de graves violations des droits de l’homme internationalement reconnus avant ou pendant qu’ils recevaient l’aide américaine en matière de sécurité. Ce rapport comprendrait également des recommandations pour améliorer la formation aux droits de l’homme et des mesures supplémentaires qui peuvent être adoptées pour prévenir ces types de violations.
  • Amendement #408 – Représentant David Valadao (R-CA) / Représentant Brad Sherman (D-CA) : Exige un rapport dans les 180 jours de tous les programmes américains d’aide humanitaire et de développement au Haut-Karabakh, y compris une analyse de l’efficacité de ces programmes et tout projet d’assistance future.
  • Amendement #560 – Représentant Adam Schiff (D-CA) / Représentant Tony Cardenas (D-CA) : Exprime le sentiment du Congrès que le gouvernement de l’Azerbaïdjan devrait immédiatement restituer tous les prisonniers de guerre arméniens et les civils capturés. Il exhorte également l’Administration à dialoguer avec les autorités azerbaïdjanaises, y compris par le biais du Groupe de Minsk de l’OSCE, pour souligner l’importance de respecter leurs obligations en vertu de la déclaration du 9 novembre et du droit international de libérer immédiatement tous les prisonniers de guerre et civils capturés.
  • Amendement n° 579 – Rep. Dina Titus (D-NV) : exige un rapport du secrétaire d’État sur les activités de l’organisation Grey Wolves (AKA Bozkurtlar & Ülkü Ocaklari) menées contre les intérêts américains, les alliés et les partenaires internationaux, y compris un examen des critères remplis pour la désignation en tant qu’organisation terroriste étrangère.
  • Amendement n° 586 – Représentant Tony Cardenas (D-CA) : exige un rapport du secrétaire à la Défense sur les pièces américaines trouvées dans les drones turcs Bayraktar déployés par l’Azerbaïdjan contre le Haut-Karabakh et une évaluation des violations potentielles de la loi sur le contrôle des exportations d’armes.

source :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :