La Russie suspend sa représentation permanente au siège de l’OTAN à Bruxelles, tout comme la mission militaire de l’alliance à Moscou, a déclaré le ministre des Affaires étrangères Russe Sergueï Lavrov. 

L’accréditation des salariés sera levée à partir du 1er novembre, rapporte Euronews.

« L’OTAN n’est pas intéressée par un dialogue à égalité ou un travail commun. Si tel est le cas, nous ne pensons pas qu’il soit nécessaire de supposer que tout changement est possible dans un avenir prévisible, car l’OTAN a déjà déclaré que de tels changements sont impossibles ». 

« En raison des actions ciblées de l’OTAN, les conditions ne sont pas remplies pour garantir des activités diplomatiques de base », a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov. On suppose que l’arrivée aujourd’hui de Lloyd Austin, secrétaire à la Défense sous la présidence de Joe Biden, en Géorgie, précipite une telle disposition.

La décision était la réponse de Moscou à la réduction de la représentation russe au siège de l’OTAN à Bruxelles. L’alliance a permis à la Russie de conserver 10 des 20 membres de sa mission diplomatique, qualifiant certains diplomates d’agents de renseignement.

Cela ressemble à un claquement de porte.

source https://www.1lurer.am

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :