Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, insiste sur le fait que l’Ukraine a le droit de décider de lui même à quelle alliance il veut appartenir, et que l’organisation ne transigera pas sur ses principes fondamentaux. 

Il l’a déclaré à l’édition allemande de Die Zeit, le 16 février. 

« Les portes de l’OTAN (pour l’Ukraine) restent ouvertes. L’Ukraine doit décider par elle-même ce qu’elle veut », a-t-il déclaré. 

« La Russie n’a pas de droit de veto en ce qui concerne l’adhésion à l’OTAN », a-t-il ajouté. 

« Nous ne ferons jamais de compromis si la question est basée sur des principes de base », a ajouté Stoltenberg

via TASS.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :